• Byebyepatron

Libre Théophile Eliet - Résumé et analyse - A quand la vie rêve à Bangkok pour vous ?

Ds cette section je vais vous présenter les livres inspirant dont j’ai fait la lecture au cours de ces dernières années.

Il s’agit bien souvent de livres de non-fiction, développement personnel ou encore de biographie


Premier post le livre de Théophile Eliet « Libre ».

Cliquez sur l'image pour acheter l'ouvrage complet.


Alors je le suis sur les réseaux notamment YouTube et Instagram depuis plusieurs années.


Ce que j’aime bien avec ce personnage c’est qu’il ne fait pas semblant il vit un peu la vie de rêve de chaque adolescent, appartement de fou, vue sur les gratte-ciels, montre de luxe, petits séjours dans d’autres lieux de l’Asie dans des maisons avec piscine, Airsoft, Jet-ski et j’en passe.

Il parle d’installer un lit et une baignoire trois places dans son futur appartement, je pense qu’on a tous bien saisi le message :) et il vient d’acheter un appartement au Ritz Carlton de Bangkok.


Il indique vivre avec 10 000 € par mois à Bangkok ce que je veux bien croire au vu du style de vie affiché sur les réseaux.



Je me suis dit qu’il serait intéressant de lire son livre histoire d’en savoir un peu plus. Le livre se lit très facilement et n’est pas très cher surtout en format dématérialisé. Moins de dix euros sur Amazon.

Lien vers l'ouvrage complet (il suffit de cliquer sur l'image pour y accéder).


Alors autant la couverture claque avec ce papillon/dollar, autant il y a un niveau de fautes d’orthographes rarement observé. Après nous ne sommes pas prof de français mais nous sommes là pour acquérir de nouvelles connaissances. Quand on compare son niveau de vie à celui d’un professeur de l’éducation nationale on peut affirmer qu'on peut très bien réussir sans avoir une écriture irréprochable. ;)


Le livre s’articule autour de trois parties :

1. Finances personnelles

2. Immobilier

3. Bourse



1. Finances personnelles

Ici, il présente son histoire et comment tout a débuté en vendant des fiches de révision pour les étudiants en BTS. Sa première vente fut de 11,90€, puis de fil en aiguille l’activité a pris de l’ampleur.

Par la suite il a lancé sa chaîne YouTube, où il expliquait comment monter des sites Internet et des blogs.

Il présente également les possibilités offertes par l’entreprenariat et les limites de l’éducation nationale et du système de retraite. Cette partie est un peu fourre-tout mais contient quelques informations intéressantes.


Ce que j’ai apprécié, bien qu’il prêche pour sa propre paroisse, c'est son point de vue sur l’éducation française gratuite qui peut s’avérer délétère car tout le monde est obligé d’apprendre la même chose au même moment et qu'il n’y a aucun raccourci.

En outre dans le monde réel tout est payant alors pourquoi l’école est-elle tellement déconnectée de ce monde réel ?

À plusieurs endroits il met en doute les capacités des professeurs fonctionnaires à enseigner le commerce ou l’entreprenariat qu’ils n’ont jamais expérimenté. De ce point de vue-là, on ne peut pas vraiment le contredire. :)


Ensuite il s’attaque au système de retraite en présentant ce que l’on sait tous, à savoir qu’il va être très difficile de le financer dans les années à venir et que compter sur l’État seul pour nous assurer un train de vie décent pour nos vieux jours semble être une belle utopie.


Le gros reproche que je puisse faire à cette partie c’est qu’il est évident que Théophile jouit d'une vie très agréable grâce à ses business sur Internet il n’en parle que très peu.

Par la suite, il détaille des stratégies immobilières ou boursière alors que ces dernières ne sont que la conséquence des revenus qu’il a pu dégager via ses business en ligne.


2. Immobilier

Dans cette deuxième partie du livre il indique comment devenir rentier immobilier.

Il y a beaucoup d’autres ouvrages sur le sujet qui sont bien plus détaillés mais tel n’est pas le propos.

Il démonte des fausses croyances que les gens peuvent avoir notamment qu’il est impossible d’investir sans épargne, qu’on ne prête qu’aux riches, qu’il y a trop d’impayés …


Il vous encourage à vous endetter sur la plus longue période possible. C’est un point que l’on aborde souvent et qui est discutable. Mais il faut admettre que bien souvent on n’a pas le choix si on veut multiplier les opérations, il faut baisser sa mensualité le plus possible quitte à s’endetter sur une durée longue.

Après chacun doit adapter son financement à sa situation. On ne finance pas son premier bien comme on financerait le 10e.

Un petit conseil que j’ai découvert c'est qu'il recommande de se repérer lors du choix de l'emplacement d'un bien, par rapport aux McDonalds. En effet la société dépense des fortunes pour s’assurer de l’emplacement dans lequel ils s’installent. C’est plutôt une bonne idée selon moi à vérifier dans les faits.

Il donne ensuite d’autres conseils notamment sur l’étage du bien ou s’il faut privilégier un appartement avec parking en détaillant les avantages et inconvénients de chaque situation.


Enfin il traite du financement et de la possibilité d’avoir un emprunt à 110 %. Pour ma part j’en ai déjà eu c’est bien pour commencer mais ensuite si on a un peu de cash, ce pourquoi ne pas s’en servir (d’un peu) pour rassurer le banquier et enchainer les opérations.


Il parle ensuite de l’optimisation des biens achetés notamment via la division ou la collocation en précisant que le nerf de la guerre c’est les arrivées d’eau. En effet tout dépend de leur emplacement si vous décidez de diviser un appartement ou de l'optimiser pour de la collocation.


Pour effectuer les travaux, il vous conseille de déléguer ce que je ne peux que vous recommander également.


Enfin concernant les ville à privilégier, et comme d’autres l’ont fait avant lui il recommande les villes moyennes avec des universités plutôt que Paris ou d’autres grandes agglomérations.


3. Bourse

Dans cette partie il fait une présentation de la bourse et du concept des dividendes pour les débutants, il explique à quel point il est risqué de ne pas investir. Pour étayer ses propos, il donne les chiffres concernant le financement de la garantie des dépôts et bien que les comptes soient « assurés » jusqu’à 100 000 euros, en vérité on en est très loin. Le fond de garantie disposant de 5 milliards pour garantir 2185 milliards.

Il casse le cou à certains mythes comme quoi il faudrait être vieux et riche pour investir que cela prend du temps investir en bourse.


Il présente ses critères de sélection pour choisir une action :

Taux de dividendes de 5% min

· Versement stable dans le temps

· Price Earning Ratio

· Capitalisation minimum de USD 500 millions

· Dirigeant pas trop médiatisé, point très intéressant selon moi quand on voit les bulles qui peuvent exister autour de PDG charismatique du style Elon Musk ou Bezos.

· Marge de l’entreprise

· Endettement inférieur à 110% des capitaux propres

· Croissance de l’action au cours des 5 dernières années.

· L’investisseur doit comprendre l’activité de l’entreprise

· Est-ce que l’entreprise existera encore dans 10 ans

· L’État ne doit pas avoir un pouvoir trop important

· Taux de distribution des bénéfices inférieur à 80%.


Mon analyse de ses critères est que certains sont très intéressant par exemple une Market

Cap supérieure à 500 millions. En effet, il a été prouvé que les grosses sociétés ont des performances supérieures sur le long terme.

J’ai bien aimé également qu’il tienne compte du rôle de l’État et qu’il évite les sociétés avec un dirigeant trop médiatisé. En effet, on constate aujourd'hui des parcours boursiers complètement fous dès lors que le dirigeant est d'un charisme exceptionnel, ce qui pourtant n'est pas gage de réussite financière.


Par la suite il explique qu’il faut diversifier ses investissements dans plusieurs secteurs par exemple transport, énergie, finance, immobilier, technologie … on ne le rappellera jamais assez à la diversification et la clé pour dormir tranquillement. Même si quand ça baisse tout baisse bien souvent.


Il traite du timing en démontrant qu’on ne peut pas timer le marché et qu’il faut rester investi en permanence au risque de rater les journées avec les hausses les plus importantes. Le gros de la performance boursière se faisant sur quelques journées clés.


Enfin, il poursuit son analyse en présentant d’autres types de investissements.

Le premier les ETF. Pour ceux-là il met l’accent sur le montant des frais auxquels il faut prêter particulièrement attention.

Ensuite il parle des placements plus alternatifs du type crypto, or ou montre de luxe.

Pour ces derniers, je partage son avis, il considère que ce ne sont pas des vrais investissements car ils ne rapportent rien (ni loyers ni dividendes) c’est uniquement de la spéculation. Libre à vous d’y investir une faible partie de votre patrimoine mais ne considérez pas cela comme un investissement.

Conclusion et analyse

En conclusion de ce résumé et je trouve que ce livre apporte quelques idées nouvelles et rien que pour cela, la lecture peut vous être bénéfique.


Cependant c’est vraiment un livre pour débutants qui a le mérite de mettre le pied à l’étrier de certains mais n’est pas suffisant si vous voulez vous investir réellement dans un des domaines présentés.


Mon gros regret est qu’il ne présente quasiment pas ses activités de business en ligne alors que c’est le cœur de ses revenus.

Il n’est pas devenu riche grâce à l’immobilier ou la bourse mais bien grâce à la vente de ses formations notamment. Ils indiquent dans ses vidéos gagner entre 100 et 150 000 € par mois grâce à ses activités en ligne, aussi il aurait pu être judicieux de partager ses conseils dans ce domaine en sachant qu'il s'agit d'un domaine où la littérature est peu existante.

Cependant je suppose qu’il préfère garder cela confidentiel pour pouvoir continuer à profiter de cette manne.


Si vous désirez vous procurer ce livre, je vous remets le lien ici en cliquant sur l'image.


533 vues0 commentaire